Site des voiliers ESTIBET

EspagneGrandes Traversées

Golfe de Gascogne

Nous sommes arrivé à Port-Médoc le 13 juillet. Les filles étaient là et j’avais prévu un départ fin de semaine ou début de semaine suivante. En fait le mauvais temps (bien réel, on s’est pris des trombes d’eau !) ne nous a pas permis de partir avant le 22 juillet. Le bateau était prêt avec des feux de navigation changés (Led) et un mouillage modifié (50 mètres de chaine). Ce délai nous a permis de faire la fête avec les pots de Port-Médoc (merci à Willy). Nous avons aussi lié connaissance avec Cécile et Thierry du voilier Gecko qui vont partir avec nous.